28 In Pologne/ Voyage

Varsovie : 4 jours dans la capitale de la Pologne

Rue animée de Varsovie en Pologne

Nous sommes fin octobre. Je m’apprête à me rendre en Pologne, à Varsovie, la capitale. Je ne me suis jamais rendue là-bas. A l’aéroport, mon cœur bat fort. Là-bas, à 1 500 km, deux personnes m’attendent. Il s’agit de Patrycja, une de mes plus belles rencontres en Finlande, et son chéri, Krzys. Je vais passer 4 jours chez eux, à Varsovie. Je ne connais que très peu de chose de la Pologne. Avant de partir, j’ai préféré ne pas trop me renseigner. J’avais envie de me laisser guider par mes deux hôtes de chocs polonais !

J’avais surtout pris le temps d’apprendre 2, 3 mots en polonais : Dziękuję [djièn-cou-yè] pour merci, Dzień dobry [djène do-bré] pour bonjour ou encore Do widzenia [do vi-dzè-nia] pour au revoir. Je me suis si peu préparée que j’ai failli en oublié une info quand même importante, il n’y a pas l’euro en Pologne, mais le Zloty. Cela ne m’a pas pour autant empêcher de retirer mon argent seulement une fois sur place !

A voir aussi : Mon vlog en Pologne

Premier jour à Varsovie, premières découvertes

Premier jour à Varsovie, premier coup de cœur. Patrycja et Krzys habitent dans le quartier de Żoliborz, un des quartiers les plus conservés de la ville. Il faut le savoir, Varsovie a été extrêmement touché par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. La plupart des bâtiments datent d’après 45 du coup. Żoliborz est une exception. Pour le logement, je te conseille particulièrement ce quartier, proche du centre, mais peu touristique. Il s’agit d’un quartier très dynamique avec de nombreux restaurants plus délicieux les uns que les autres.

Premier jour, premières impressions. J’arrive en automne et quelle belle surprise, la Pologne connaît un vrai automne, comme à New York. Les rues, les arbres sont multicolores : jaunes, oranges, rouges… Moi, l’hermétique à l’automne, je craque, qu’est-ce que c’est beau toutes ces couleurs. Et puis l’automne et son ambiance vont tellement bien à Varsovie. Comme à Berlin, je retrouve pour décrire Varsovie cette métaphore du Phoenix, ces deux villes qui ont connu le pire, ont su renaître de leurs cendres pour revenir plus fortes et plus belles.

Rue animée de Varsovie en Pologne Rue animée de Varsovie en Pologne Rue animée de Varsovie en Pologne

Premier jour, première visite. Nous nous rendons au musée de l’histoire des juifs polonais. Rien qu’au nom, je frisonne, j’ai un peu peur ayant encore en mémoire les images terribles du mémorial de Caen. Mais je veux vraiment y aller, car parmi le peu de recherche que j’ai fait, ce musée m’avait tapé dans l’œil. Il a été en effet élu meilleur musée européen en 2016. Et ce titre est amplement mérité, pour le moment, c’est le meilleur musée que j’ai jamais fait ! Le musée retrace comme son nom l’indique l’histoire des Juifs en Pologne de leur arrivée au Moyen-Age jusqu’à leur extermination massive pendant la Seconde Guerre mondiale. Un musée interactif, pédagogique, avec de nombreuses cartes, images et des textes synthétiques faciles à comprendre. Le musée s’arrête aux portes de la Seconde Guerre mondiale, ce qui m’a beaucoup plu, on se concentre sur les causes qui ont conduites aux événements terribles qui ont eu lieu ensuite, cela donne un autre regard sur l’histoire, on s’interroge plus.

Musée de l'histoire des juifs en Pologne, Varsovie

Musée de l’histoire des juifs en Pologne

Musée de l'histoire des juifs en Pologne

Premier jour, premier repas. Les prix des restaurants en Pologne sont très abordables, à ce niveau Varsovie m’a beaucoup rappelé Prague. J’y ai mangé des choses délicieuses pour la moitié du prix que j’aurais payé en France ! Le premier jour, nous nous sommes ainsi rendus au restaurant italien La Strada, excellent, même après plusieurs mois et revenant tout juste d’Italie, j’en garde un excellent souvenir ! Le soir, place à la Croatie dans un restaurant/bar à vin du nom de Domagof, un de mes meilleurs souvenirs de ce week-end. Alors que nous n’avions commandé qu’à boire, le serveur nous a accueillis comme des rois en nous offrant des petites entrées croates ainsi qu’un digestif à la fin !

De manière générale, j’ai été très agréablement surprise par l’accueil des Polonais. Krzys et Patrycja me l’ont souligné, l’hospitalité est quelque chose de très importante en Pologne et ça se ressent. Je me suis rarement senti aussi bien accueilli qu’en Pologne !

Deuxième jour à Varsovie, Pierogi et Lazienki

Jour 2, direction la vieille ville, qui n’est en fait pas si vieille ! Celle-ci a en effet été entièrement détruite à la Seconde Guerre mondiale mais les Polonais ont eu la brillante idée de tout reconstruire à l’identique ! On peut ainsi y admirer une architecture bien plus ancienne qui rappelle celle de villes polonaises plus préservées par les bombardements comme Cracovie (ancienne capitale royale) ou Wroclaw (capitale européenne de la culture en 2016).

Bateau en ambre à Varsovie, Pologne

Bateau en ambre

Deuxième jour, nouveaux coups de cœur. Tout d’abord, pour le restaurant Zapiecek, où j’ai pu goûter les fameux pierogi (dumplings sur leur carte en anglais). Les pierogi sont des petits raviolis fourrés avec différentes saveurs (pomme de terre, champignons, épinards…), c’est délicieux et parfait en Automne/Hiver !

L'emblème de Varsovie

L’emblème de Varsovie

Second coup de cœur de la journée, le parc Lazienki, le plus grand parc de Varsovie. Les couleurs de l’automne ont paré l’ensemble du parc, magique ! Le parc est immense, on y trouve une sculpture en hommage à Chopin, plusieurs anciennes résidences royales, un ancien amphithéâtre… C’est le poumon vert de la ville dans lequel on assiste à un magnifique coucher de soleil en conclusion de cette deuxième journée.

Troisième jour à Varsovie, quand la magie de Noël s’invite

Troisième jour à Varsovie, je commence seule cette journée. Patrycja et Krzys sont partis travailler. C’est la première fois que je fais la touriste seule dans une ville. Je me rencontre que c’est un excellent moyen de passer inaperçue, finalement quand j’y pense, on est souvent seule dans une ville où on habite. On part seule au boulot, on va rejoindre seule des amis ou on se rend seule au sport. L’espace de quelques heures, je me sens comme une locale !

Le moderne rencontre l’ancien

Sortie de métro

Une seule vraie angoisse m’anime, je vais devoir manger seule au restaurant à midi !! Oui, je sais, y’a pire, mais personnellement, en bonne française, manger veut dire discuter avec son compagnon de table. C’est quelque chose que j’ai toujours évité auparavant en mangeant à emporter notamment. Mais là, j’ai vraiment envie de m’attabler !

Varsovie est remplie de délicieux restaurants et aujourd’hui, j’ai envie d’en tester un végétarien, car la ville et la Pologne de manière générale est bien plus veggie-friendly que la France. Et j’ai en plus très envie de me débarrasser de cette vilaine peur de manger seule au restaurant. Me voilà donc débarquée au restaurant Òsma Kolonia. Le restaurant est très agréable, cosy, chaleureux et oh soulagement, je ne suis pas la seule à manger seule ! Me voilà détendue et prête à goûter un délicieux Thaï curry ! Varsovie aura définitivement su séduire mes papilles, le plat est copieux, délicieux, je paye 7 euros, là où j’en aurais eu pour 15 au moins à Paris !

Fin d’après-midi, je retrouve mes deux acolytes et nous repartons vers un autre parc, celui du palais royal de Wilanow. En arrivant, nous avons l’agréable surprise de voir que les décorations de Noël sont déjà en place. Et quelles décorations, je n’ai jamais vu ça ! Alors que nous nous baladons dans les différents tableaux de lumières, la musique de Chopin résonne, il manquerait plus un peu de neige et Noël serait vraiment là !

Quatrième jour à Varsovie, l’heure du départ

Petit-déjeuner polonais, part de l’hospitalité dont je parlais

1er novembre, jour de la Toussaint. C’est férié en Pologne, comme en France, mais la Toussaint y est bien plus célébrée. Nous nous rendons au Cimetière de Powaski, le cimetière le plus ancien de Varsovie, l’équivalent du Père-Lachaise. Là-bas, des centaines de Varsoviens sont déjà présents, on vend des fleurs et des bougies aux entrées du cimetère. Il est de tradition d’aller en porter sur les tombes, si possible de votre famille, mais pas nécessairement. Le cimetière est magnifique, certaines tombes sont de vrai chef d’œuvres, il y a de nombreuses sculptures. Les fleurs et les bougies déposées donnent une atmosphère très particulière, poétique, mélancolique mais en tout cas pas du tout morbide.

La pluie commence à tomber. Il est déjà temps pour moi de prendre mon avion. Je suis triste, comme chaque départ, je n’ai pas envie de quitter mes amis, je n’ai pas envie de quitter Varsovie. La Pologne est un pays magnifique dont on parle trop peu. Presque aussi grande que la France, la Pologne possède des paysages très divers : mer, montagne, villes et campagnes. C’est sûr, je reviendrai. Et c’est même déjà planifié ! 😉

A voir également : le résumé en vidéo ce séjour à Varsovie

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube !

Cet article te plait ? Epingle-le sur Pinterest !

Sur le même thème

28 Laisser un commentaire

  • Reply Manayin 31 mai 2017 at 11 h 24 min

    Très sympa cet article, ta façon d’écrire me plaît beaucoup et me permet de mieux imaginer ton voyage ! Je suis d’accord c’est vraiment un pays plein de richesses, et pourtant j’y suis allée il y a longtemps, mais je garde le souvenir aussi de cette hospitalité chaleureuse et de très beaux monuments 🙂

    • Reply Aurore 3 juin 2017 at 18 h 07 min

      Merci pour ton commentaire, j’ai pris du temps pour l’écrire, je voulais vraiment bien rendre cette atmosphère que j’avais ressenti là-bas !

  • Reply Claire 31 mai 2017 at 12 h 05 min

    Je ne suis jamais allée en Pologne mais tes photographies et ton article donnent envie de découvrir ce pays 🙂

  • Reply La Fée Biscotte 31 mai 2017 at 13 h 37 min

    Ohhh top merci pour les belles photos.

  • Reply Serena 31 mai 2017 at 16 h 26 min

    Hello,
    Je n’ai jamais été en Pologne mais ça donne clairement envie ! Tes photos sont magnifiques et donnent envie de voyager dès que possible hihi !
    Je t’envoie de gros bisous et merci pour le voyage 🙂

  • Reply The World Fémi'Nîmes 31 mai 2017 at 18 h 54 min

    Tes photos me donnent envie de découvrir Varsovie! De voyager et surtout d’être dépaysée! Il y a tout de même de jolis coins à visiter en Pologne! ^^

    • Reply Aurore 3 juin 2017 at 18 h 11 min

      Oui énormément, j’en ai beaucoup parlé avec mes amis et ils mourraient d’envie de me faire découvrir Cracovie et les montagnes Polonaises aussi !

  • Reply Victoria 31 mai 2017 at 19 h 07 min

    ce n’est pas une ville qui m’attire mais au vu de tes photos je trouve que c’est une belle ville et du coup j’aimerais bien en découvrir plus ^^

    • Reply Aurore 3 juin 2017 at 18 h 13 min

      Je pense que à priori beaucoup de gens ne sont pas attirés par Varsovie, on en parle peu c’est normal, je suis contente de t’avoir fait changer d’avis ! 🙂

  • Reply Patrycja 31 mai 2017 at 19 h 19 min

    Now, while reading this article and looking at all these beautiful pictures – I truly miss Warsaw and you! But yes, hope to see you back in Poland also in 2019. This time in Kraków 🙂 Kisses

    • Reply Aurore 3 juin 2017 at 18 h 16 min

      I can’t wait to come back and see Krakòw! Meantime, I hope we can see each other soon either in Finland or in France! 🙂

  • Reply Samsha 1 juin 2017 at 11 h 18 min

    De jolies photos qui donnent envie de voyager!

  • Reply prettylittletruth 1 juin 2017 at 14 h 13 min

    Super! Tu m’as donne envie de partir a Varsovie 🙂

  • Reply Lefevre Marion 2 juin 2017 at 23 h 06 min

    Superbes photos ! bonne soirée 🙂

  • Reply Claire 16 juin 2017 at 16 h 02 min

    Je ne connais pas du tout mais c’est un pays qui me tente bien et tes photographies ne font que m’encourager à y aller un jour 🙂

    • Reply Aurore 18 juin 2017 at 16 h 29 min

      Oui, c’est vraiment un pays sous-estimé, il y a plein de jolies choses à voir, Varsovie n’est qu’une petite partie !

  • Reply Mamzeldree 29 juin 2017 at 22 h 37 min

    J’ai de la famille qui vient (et vit encore en) de Pologne, et j’ai souvent vu des photos, des villages. J’y suis allée toute petite mais je n’en ai aucun souvenir. Pour sûr ce pays fait partie des endroits que j’ai envie de visiter. Et tes photos m’encouragent de sauter le pas 😉

    • Reply Aurore 30 juin 2017 at 12 h 38 min

      Ah oui, si tu as de la famille là-bas en plus, il faut vraiment que tu sautes le pas, c’est un pays qui mérite d’être plus connu !

  • Reply Aurore 5 juillet 2017 at 11 h 58 min

    Merci pour ce récit qui donne une autre vision de la Pologne, et des Polonais car j’avais entendu dire qu’ils étaient plutôt froids voir désagréables ( et pourtant j’ai eu une meilleure amie Polonaise qui était radieuse et adorable ^^) . Tes photos sont très jolies 🙂

    • Reply Aurore 8 juillet 2017 at 20 h 39 min

      Et non, bon après ça reste un pays nordique faut pas s’attendre à la chaleur des brésiliens quand même ! ^^

  • Reply Elodie 8 juillet 2017 at 16 h 59 min

    Je suis allée en Pologne avec le lycée l’année dernière, et on a passé notre dernière journée à Varsovie ! J’ai adoré la place du château, ces maisons de toutes les couleurs… j’en garde de très bon souvenir. J’ai aussi visité la ville de Lublin, et quelques camps de concentration ! Ton article m’a rappelé ce petit séjour, et m’a donné envie d’y retourner.. 🙂

    • Reply Aurore 8 juillet 2017 at 22 h 20 min

      Je n’ai fait aucun voyage au lycée, c’est vraiment cool que le tien en organise, c’était dans le cadre d’un cours en particulier ?

  • Reply Où voir les couleurs d’automne en voyage ? - Itinera-magica.com 21 septembre 2017 at 0 h 57 min

    […] retrouver Varsovie, quatre jours dans la capitale de la Pologne, c’est sur le blog On my […]

  • Reply vodkila 30 octobre 2017 at 7 h 49 min

    Varsovie est la ville qui se modifie le plus, la plus dynamique d’Europe, et le mouvement va encore durer quelques années; chaque année amène ses nouveautés, à un rythme très rapide (boulevards de la Vistule, prochainement musée de la Vodka, réfection et mise en valeurd’anciens sites abandonnés, construction de gratte-ciel dans le quartier de Wola, aménagement de nouvelles places et réduction du trafic, etc etc); profiter d’y aller maintenant, car ce n’est pas encore rongé par le tourisme de masse pour l’instant ! petite rectification : le système de loc. de vélo est encore tout récent (2012), et il se développe à un rythme exponentiel (nombre de locations/aménagement de nouveaux sentiers).
    Bienvenue dans cette merveilleuse ville chargée d’histoire et qui n’aura (heureusement) bientôt plus cette fâcheuse étiquette qui lui colle encore à la peau (par les personnes qui ne la connaissent pas !)

    • Reply Aurore 30 octobre 2017 at 17 h 19 min

      J’ai vu de nombreuses personnes revenir conquis par Varsovie moi la première, donc en effet j’espère aussi que cette fâcheuse étiquette ne lui collera bientôt plus à la peau !

  • Reply Valérie Gérard 3 novembre 2017 at 17 h 01 min

    Merci pour toutes ces belles images,
    Je dois partir le novembre à Varsovie, mon Ami ne peux pas venir, problème familial hélas.
    Alors je me pose la question est ce que j y vais toute seule ?
    Séjour de 4 jours.
    Peux tu me conseiller?
    J avoue qu après t avoir lu, ça me donne très envie.
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Valérie

    • Reply Aurore 6 novembre 2017 at 16 h 41 min

      Ce serait vraiment dommage de tout annuler en effet Valérie ! Pas facile de partir seule cependant je te cromprends mais avec une petite préparation tout devrait bien se passer, si tu aimes les musées notamment il y en a beaucoup de très intéressant et c’est une activité assez facile à faire seule ! Regarde bien la météo par contre, 2 jours après mon départ, mes amis m’ont envoyé une photo de Varsovie recouverte de neige !

  • Reply vodkila 6 novembre 2017 at 17 h 16 min

    novembre, c’est un peu le mois creux, après-saison, avant-hiver…si possibilité d’y aller pendant les fêtes, tant mieux.
    Mais sinon, il y a bien sûr plein d’activités (fais 1 cimetière le juif ou le Powazki, ça vaut le détour), musées etc
    Par contre évidemment, moins favorable pour activités extérieures (boulevards, terrasses etc)
    Profite bien en tous cas

  • Laisser un commentaire