6
Humeurs

La fin d’un cycle

Des mois que j’essaie d’écrire cet article sans succès, des mois que je ne suis pas venue ici. Comme vous avez pu le comprendre au titre, pour moi il est temps de dire au revoir à cet espace. Et j’avais envie de poser ici mes réflexions qui m’ont amenée à cette décision. 

J’ai créé ce blog en novembre 2015 quelques jours après les attentats du Bataclan et j’ai finalement pris la décision de le fermer avec la crise du coronavirus. Je pense qu’on peut dire que la boucle est bouclée ! En tout cas, il y a clairement la fin d’un cycle avec la prise de cette décision. La fin de l’année de 2015 a été un choc pour moi entre les attentats d’un côté et l’annonce du cancer de ma mère. Un choc nécessaire, le coup de pied aux fesses dont j’avais besoin pour réaliser que la vie est courte, qu’en un instant tout peut changer, rien n’est permanent, alors autant faire ce que l’on aime, non ? C’est comme ça que je me suis retrouvée à finalement créer ce blog, moi qui avais cette idée depuis des années, mais qui n’osais pas par peur du jugement. Je me suis donc lancée dans le complet anonymat tout d’abord, je ne l’avais dit à personne de mon entourage à l’époque. J’avais tout d’abord besoin de le faire pour moi sans objectif précis à part prendre confiance en moi et suivre mes envies de création et de partage

On my tree c’était mon espace personnel, ma bulle. Le plus important, c’était d’expérimenter : écrire, prendre des photos, filmer… et essayer d’être fière de quelque chose que j’aurais créé toute seule avec mes petites mains. Et je crois y être progressivement arrivée, au fur et à mesure des mois, des années, ce petit projet a grandi et mes compétences avec : WordPress, SEO, rédaction web, retouche photo, Google Analytics… la liste des choses que j’ai apprises grâce au blog est énorme et tout ça, c’est grâce à la passion que j’avais pour lui. Quand on est passionné, on ne compte pas ces heures, on lit des articles sur comment faire évoluer son blog à 22 h, on regarde des tutos sur Lightroom un dimanche, ce n’est pas grave, on a juste envie de faire évoluer son bébé, de le voir grandir. 

Mais malheureusement, il y a aussi eu un moment où je me suis perdue. J’en ai oublié ce pour quoi j’avais créé ce blog à la base à savoir réactiver ma créativité et partager. À la place, je me suis cachée dans la technique, dans l’aspect rationnel, cela me rassurait. En d’autres mots, c’était vraiment plus évident pour moi d’écrire un article comme « Que faire à Marseille ? » pour qu’il se positionne en page 1 sur Google que d’écrire un article engagé sur les choses qui m’animent le plus. Mais ce qui est le plus évident n’est pas forcément ce qu’on veut le plus. Au contraire, c’est bien souvent ce qui nous terrifie le plus qu’on a en réalité le plus envie. Bien sûr, il y a aussi un aspect gratifiant qui m’a poussé dans cette direction, si je me suis perdue dans les méandres du référencement, des réseaux sociaux, c’est que ça marchait, après 2,3 ans de travail, finalement cela a payé jusqu’à atteindre les 30 000 visiteurs mensuels, mon plus gros record. J’ai même finalement réussi à gagner un peu de sous grâce à ce blog via les crédits Airbnb et les réservations Booking, pas grand-chose 100 $ tous les deux/trois mois, mais pour moi c’est déjà énorme. Surtout que je publie de moins en moins, mais grâce à la magie du référencement les visites et les quelques euros continuent tout de même de venir de manière régulière. 

Les raisons et les événements qui m’amènent à prendre cette décision sont multiples. Le décès de ma mère en octobre 2018 y est clairement lié, mais je ne pense pas que cela soit l’unique raison. À un moment, j’ai aussi commencé à sentir que j’arrivais à un plafond. Je n’arrivais plus à progresser, j’ai commencé à trouver que j’arrivais au bout de cette aventure. Il y a eu aussi le manque de plaisir, je n’arrivais tout simplement plus à trouver l’envie d’écrire ici, elle revenait parfois notamment grâce aux histoires d’expatriées que j’ai adoré faire, mais finalement pour très vite disparaître à nouveau. 

Et puis bien sûr, il y a eu mon arrivée à Montréal, au Canada en juin 2019, une aventure dont je vous ai très peu parlé ici et sur les réseaux sociaux. Avant de partir, je pensais que je vous écrirais plein d’articles sur mon aventure ici, mais la vérité c’est qu’en arrivant, j’ai eu une soudaine envie de m’éloigner du digital, j’ai eu envie de prendre des photos justes pour prendre des photos sans penser à ce qui serait bien pour mon blog ou mon Instagram, j’ai eu envie de juste créer de rencontrer de nouvelles personnes en vrai pas simplement de discuter sur les réseaux sociaux et puis tout simplement de vivre : aller au restaurant, sortir le soir, aller voir des spectacles… Internet tout d’un coup m’est apparu comme fade, superficiel pourtant je sais que c’est loin d’être le cas. Je pense que c’est surtout ce que je fais actuellement sur internet qui me paraît sans profondeur à savoir raconter mes voyages. Je ne suis d’ailleurs presque plus aucun compte Instagram sur le sujet, aucun blog. 

Mes voyages ont été un élément clé de mon développement personnel pendant toute ma vingtaine. On dit que « Les voyages forment la jeunesse » cela a été complètement vrai dans mon cas. J’ai pris confiance en moi grâce aux voyages, j’ai fait la paix avec une partie de mon passé grâce aux voyages, j’ai appris à me connaître, à sortir de ma zone de confort, je pourrais parler des heures de l’influence de mes expériences à l’étranger tellement il y a à dire. Mais maintenant, je sens que je suis à un tournant de ma vie, et ce tournant nécessite plus de stabilité, il exige que je m’ancre quelque part, que je plante the Tree ! Il est temps pour moi d’arrêter de courir, de lâcher prise et d’arrêter d’avoir peur de me montrer tel que je suis, je ne pourrais jamais plaire à tout le monde, certains de mes projets seront sûrement des échecs complets, mais peu importe l’important c’est que j’essaie, que je passe à l’action. 

Mon confinement m’a montré à quel point l’art fait partie de moi, une vie sans art n’en est pas une pour moi. J’ai longtemps refusé le mot artiste, car bien trop grandiose pour moi, mais si être artiste c’était justement seulement cela. Être une personne qui ne peut vivre sans créer, sans imaginer, qui a besoin d’art comme elle respire. C’est une parmi les nombreuses réflexions qui sont en court actuellement chez moi. Je n’ai pas encore une idée claire des projets que je veux mener par la suite, mais je sais que j’ai envie de continuer de créer et sûrement des choses qui seront moins tournées vers le je, mais plus vers le vous et le nous

J’ai mis beaucoup de temps à prendre la décision de fermer le blog. Récemment j’ai lu d’ailleurs pas mal d’articles de personnes décidant de fermer le leur. Je pense notamment à Lucie de Voyages et Vagabondages qui a su mettre des mots sur des choses dont j’avais beaucoup de mal à exprimer. Je me suis d’ailleurs dit que ce n’était sûrement pas une coïncidence, cette année 2020 semble vouloir nous pousser à l’introspection à faire du tri dans nos vies et à l’image de Marie Kondo nous demander « est-ce que cette chose me rend toujours heureuse ». Et pour moi cette chose serait le blog et malheureusement la réponse est non. 

Finalement, ce qui a fait que j’ai mis tant de temps à décider à vous écrire, c’est aussi pour une raison purement pragmatique, que faire de ces centaines d’heures de travail ? Que faire de mes réseaux sociaux ? Est-ce que je garde le pseudo On my tree ? D’ailleurs on en parle de ce pseudo, pas du tout voyage, on dirait clairement une sorte de prémonition du futur à moi-même ! Beaucoup de décisions à prendre et j’avais besoin d’y réfléchir sérieusement avant de venir vous en parler ici. Au fil et à mesure de mes réflexions, je me suis tout de même vraiment rendu compte que j’avais besoin d’une vraie rupture pour pouvoir passer à autre chose. Je pense que j’ai dû mal à faire autrement, je ne sais pas lire plusieurs livres en même temps, j’ai besoin de finir un livre pour passer au suivant ! Alors voici finalement ma décision : 

  • mon hébergement chez OVH, se termine le 28 août, j’avais à la base pensé ne pas le renouveler, mais finalement, je pense le faire encore pour au moins un an
  • J’ai mis en privé l’ensemble des vidéos sur ma page YouTube 
  • Je vais mettre en privé mon compte Pinterest 
  • Je supprimerai ma page Facebook pendant l’été 
  • Mon compte Twitter reste, mais sera rebaptisé
  • Mon compte Instagram reste, mais sera inactif, si vous souhaitez continuer à me suivre, c’est ici que ça se passe ! 

Mon petit blog, On my tree, je t’aime, mais je te quitte, merci pour ces années de loyaux services, merci de m’avoir fait grandir, de m’avoir aidé à retrouver cette part créative en moi, mais maintenant il est temps que nos chemins se séparent. Il est tant que je vole de mes propres ailes, que les leçons que tu m’as enseignées me servent à la réalisation d’autres projets. Bien sûr, j’ai peur de recommencer, peur de l’échec, mais grâce à toi, je suis bien plus forte qu’il y a 5 ans, et je sais que je ne repartirais jamais vraiment de zéro, car tu es passé par là avant.

Sur le même thème

6 commentaires

  • Reply Fany 30 juin 2020 at 16 h 31 min

    Je te souhaite plein de bonheur dans ce nouveau chapitre de ta vie. 🙂

    • Reply Aurore 2 juillet 2020 at 18 h 36 min

      Merci beaucoup Fany !

  • Reply Daniel 12 août 2020 at 14 h 04 min

    Bonsoir Aurore,

    C’est dommage que tu fermes ton blog car il était intéressant. En même temps je comprends très bien ta décision. Tu nous vas manquer. Je te souhaite une bonne chance et une bonne continuation pour la suite de tes projets. Est-ce que tu nous donneras de tes nouvelles de temps en temps ?

    A bientôt.

    • Reply Aurore 18 août 2020 at 18 h 14 min

      Bonjour Daniel, je ne compte pas publier de nouveaux articles ici, mais comme indiqué dans l’article, je suis toujours présente sur Instagram !

  • Reply Michaël Polla 31 août 2020 at 16 h 02 min

    Bonjour Aurore !
    J’ai découvert ton site en automne passé à travers l’article « Que faire à Marseille ». Je m’y rendais pour le weekend avec un ami et quand je voyage, j’adore faire des sortes de petits guides pour donner envie. J’ai tellement adoré ton article – le choix des lieux, les photos, le style d’écriture… – que je l’ai repris tel quel, en enlevant uniquement quelques images pour faire moins de page. J’ai trouvé que les propositions de journées et d’activités étaient justes parfaites, bien équilibrées. Et cela m’a permis également de faire quelques découvertes, bien qu’ayant déjà visité un peu cette ville par le passé.

    Ce fut également le coup de coeur pour le reste du site. Déjà, j’adore les oiseaux et le logo est trop mignon ! Le style épuré rend la lecture agréable, ce qui n’est pas le cas pour beaucoup d’autres blogs… Aussi, j’ai eu beaucoup de plaisir à parcourir les différentes rubriques, que ce soit cuisine ou réflexions. J’ai souvent voulu tenir un petit blog, mais je me suis toujours arrêté peu de temps après la mise en place initiale. Je n’ai jamais su trouver le thème/la structure qui me correspondant. En découvrant ton site, je me suis dit « ah ! elle, elle sait présenter et dévoiler ce qui lui tient à coeur ! »

    Je te remercie d’avoir partagé tes réflexions, très inspirantes, dans ce dernier article.

    Tu es vraiment une très belle personne… 🙂 Je te souhaite plein de bonheur pour la suite des tes aventures !

    • Reply Aurore 26 septembre 2020 at 16 h 58 min

      oh waouh, merci beaucoup Michaël pour ton message, ça fait vraiment super plaisir ce genre de commentaire, je suis très heureuse que mon article sur Marseille en particulier t’es plu, c’est sûrement un de ceux sur lequel j’ai le plus travaillé !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    28 Partages
    Enregistrer
    Partagez28
    Tweetez