0 In Humeurs

(Ouf) Les fêtes c’est fini…

Photo d'un salon français à l'époque de Noël, deux fauteuils au premier plan et des guirlandes en arrière-plan pour les fêtes

Depuis toute petite, les fêtes m’ont toujours laissé mi-figue, mi-raisin. Le mois de décembre, c’est mon mois sans juste milieu, j’enchaîne les grandes joies et les belles m****s. Il faut dire que décembre rime aussi avec début de l’hiver. Nos petits corps sont mis à rudes épreuves. La bonne gastro à Noël ne vous ait pas inconnu ? Bienvenue au club !

D’un autre côté, je reste une grande fan de Noël et des fêtes. Je trouve cette période complètement magique même à 23 ans : ouvrir un calendrier de l’avent, se rendre au marché de noël, patiner sur la glace, regarder les vitrines et les illuminations, écouter des chants de noël, regarder un film de noël… Toutes ces choses me procurent une joie immense :  les frissons, les papillons dans le ventre, le sourire jusqu’aux oreilles, tout est là.

Ce mois est tellement magique pour moi qu’au moment où la semaine du 25 décembre au 1er janvier commence, une douce mélancolie s’empare de moi. Je ne peux pas m’empêcher de penser que la vie passe bien vite, que les enfants grandissent trop vite, que certaines amitiés qu’on pensait forte ne sont plus les mêmes. Je me rends compte des choses qui me rendent  heureuse, et je me dis qu’il faut que je les fasse plus. Bizarrement, je suis très heureuse d’avoir ce sentiment chaque année, car il me booste pour le futur. Avec cette mélancolie, vient surtout une réflexion sur l’année passée, sur ce qui m’a plus, ce qui m’a fait grandir, ce qui m’a rendu triste.  Je prends le temps d’avoir du recul. de voir ce que j’ai vraiment envie pour cette nouvelle année, des projets que j’ai envie d’entreprendre.

Cette fin d’année a été pour moi très éprouvante. Encore une fois pas de juste milieu à cette période, j’ai l’habitude ! 🙂 J’ai d’ailleurs remarqué chez moi que très souvent quand la fin de l’année a été très bonne, la suivante sera mauvaise et inversement. J’ai débuté 2015 dans un château à Vienne en amoureux, je finis 2016 entouré de personnes du milieu hospitalier pour ma maman malade. J’essaie de voir le verre à moitié plein, je me dis que la fin 2016 sera sûrement très bonne du coup ! ^^

Je serais curieuse de s’avoir si vous aussi à cette période de l’année vous avez ce genre de réflexion.

En attendant, je vous souhaite une excellente année 2016. On sait tous qu’il y aura des haut et des bas dans une année. En vous souhaitant la bonne année, j’espère vous envoyez toutes mes ondes positives possibles, pour affronter les bas au mieux et profiter à 200% des haut. Je vous souhaite également d’entreprendre, de créer et de réussir tout vos projets.

A bientôt !

Sur le même thème

0 commentaire

Laisser un commentaire